Interviews

Les skate électriques ? Julien nous dit tout !

meilleur-skate-electrique

On se retrouve une fois de plus pour une interview d’un entrepreneur du web, je ne pensais pas que le site aurait autant de succès quand j’ai eu l’idée, je suis ravi de voir que ça plait. C’est donc au tour de Julien de venir nous parler de son aventure sur le web, il possède d’ailleurs le site www.mon-skate-electrique.com/ où il donne tout un tas de conseils pour choisir son skate électrique. On va donc voir avec lui comment il pense développer son site.

Tu peux nous résumer le concept de ton site ?

Merci de m’avoir proposé cette interview et salut tout le monde. Alors pour ce qui est de mon site je me suis rendu compte il y a quelques mois qu’il n’existait aucun site vraiment sérieux traitant des skates électriques et comme c’est une passion que j’entretiens depuis tout petit je me suis dit que je devais faire quelque chose ! Je me suis donc mis dans la peau d’une personne ne connaissant pas grand chose sur le sujet mais voulant s’acheter une planche. Je propose donc un gros dossier sur les boards électriques où je parle de tout ce qu’il y a à savoir : taille de la board, poids, type de batterie, puissance du moteur. En gros, j’essaie de faire en sorte que mes lecteurs aient toutes les cartes en main pour bien faire leur choix.

A lire aussi : Lisa nous parle des batteurs électriques

Ok très bonne idée, comment gagnes-tu de l’argent ?

Et bien en plus de ce gros guide d’achat j’ai également fait une sélection des meilleurs modèles de skate électriques que j’ai pu tester. A chaque fois j’ai mis des liens d’affiliation donc si un de mes lecteurs avec sa planche en suivant mes conseils, je touche une commission. Après ce n’est pas vraiment mon but pour le moment, je cherche surtout à devenir un site de référence dans la thématique du skate, on verra ensuite où ça nous mène !

A voir également : Le Moboster, le nouveau skate électrique sur le site lequipe

Tu as bien raison de voir cela comme ça, il vaut mieux se concentrer sur son développement plutôt que regarder en arrière.